L’art numérique remplacera jamais les peintures à l’huile ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Illustration pour l'article du blog de l'artiste peintre Karssay Natália Constancia Illustration pour l'article du blog de l'artiste peintre Karssay Natália Constancia

On vit dans une époque où l’évolution technique est si rapide qu’on a mal à la suivre. Un smartphone devient obsolète la même minute quand on l’achète.

Cette vitesse, cette envie de posséder toujours les objets les plus modernes, en ce qui conserne leur design ou leur technologie, infiltre dans le monde artistique et reformule la conception de l’art. On met souvent en questionn la légitimité des techniques artistiques classiques comme la peinture à l’huile ou l’aquarelle.

Parcourons d’abord en quelques mots l’histoire des anciennes techniques.

L’aquarelle et la technique picturale à l’eau existent depuis l’Antiquité non seulement en Europe mais également en Chine ou l’aquarelle connaissait un véritable succès. L’aquarelle s’utilisait en papier ou en parchemin et elle était très fragile, difficile à conserver. Par contre le gouache qui est également une technique à l’eau a été appliqué sur du bois et nous connaissons beaucoup d’œuvres qui nous sont parvenus à travers des siècles.

Quant à la peinture à l’huile les experts ne se sont pas encore mis d’accord sur son origine. Tout porte à croire que c’était à l’actuel Pays-Bas ou ’les pionniers’ ont commencé de mélanger de l’huile dans la peinture et peindre sur de la toile qui était sans doute considéré à l’époque comme une idée extravagante. Bien à tort d’ailleurs.

 

Les matière du peintre
Les matière du peintre

 

Et voilà ce que nous savons de la technique numérique qui est encore très jeune mais cela ne signifie pas qu’elle n’aie pas de futur devant elle.

Le monde numérique a débuté dans les années 80 mais plutôt dans les années 90 parce que la condition de son existence était l’apparition des ordinateurs adéquats qui ont commencé à séduire le grand public il y a presque 30 ans ( c’est fou, c’est déjà plus de 25 ans que je me suis installée pour la première fois devant un ordinateur, c’est comme c’était hier ). Le secteur numérique évolue avec une vitesse énorme, je me souviens qu’il y a 15 ans un informaticien m’a raconté tout fier qu’il avait monté pour soi-même un ordinateur avec 30Go de mémoire. Aujourd’hui les ordinateurs les plus petits en dispose 500Go au minimum sans parler des ordinateurs utilisés par les graphistes.

 

L'art numérique - illustration par Karssay Natália Constancia
L'art numérique - illustration par Karssay Natália Constancia

 

Après mes petits souvenirs revenons à nos moutons.

On a parcouru en quelques mots l’histoire des trois techniques de l’art visuel dont l’aquarelle est la plus ancienne, l’huile jouit d’une grande réputation depuis plusieurs siècles et la dernière venue c’est la graphique numérique.

Selon mes expériences la technique utilisée a une influence sur le sujet choisi parce qu’on ne peut pas obtenir le même effet avec des techniques différentes. Les logiciels graphistes ouvrent une possibilité énorme à la réalisation des œuvres visuels. La créativité n’a plus de frontières mais le résultat sera différent si l’artiste peint avec de l’aquarelle ou imprime son œuvre sur du papier aquarelle. L’effet est différent mais pas la valeur artistique.

Côté créateur on utilise la technique qui est la plus proche de sa personnalité et du sujet choisi, côté amateurs de l’art on décore nos murs des œuvres d’art qui vont créer un milieu dans lequel nous souhaitons vivre. C’est à nous de choisir.

Voici comment peut coexister la modernité avec les traditions.

 

L'art numérique et classique ensemble
L'art numérique et classique ensemble - ?
Lu 743 fois
Karssay Natália

Artiste peintre et illustratrice installée a Biarritz.

LinkedIn : karssay-natalia-c

Instagram : @nataliakarssayc

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.